PROGRAMMES

MOZART ET BEETHOVEN:

QUINTETTES POUR VENTS ET FORTEPIANO


Dans une lettre adressée à son père Leopold, Mozart écrit le 10 avril 1784 : « J’ai écrit deux grands concertos, puis un quintette […] qui a reçu un accueil extraordinaire. Je considère le quintette comme la meilleure oeuvre que j’ai écrite jusqu’à maintenant. Ah! Que je voudrais que vous ayez pu l’entendre! Et comme il a été joliment exécuté! » Les quintettes de Mozart et Beethoven sont de véritables petits bijoux de la musique de chambre, offrant à l’auditeur une vaste palette d’émotions et d’expériences : dialogue opératique et improvisation, drame et humour… Une musique tout en contrastes!


Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
Quintette pour piano, hautbois, clarinette, cor et basson en mi bémol majeur, K. 452 (1784)

Ludwig van Beethoven (1770-1827)
Quintette pour piano, hautbois, clarinette, cor et basson en mi bémol majeur, op. 16 (1797)


Cristina Esclapez, pianoforte
Josep Domènech, hautbois
Lorenzo Coppola, clarinette
Bart Aerbeydt, cor
Javier Zafra, basson







BRAHMS: UN PIED DANS LE ROMANTISME ALLEMAND



Un voyage dans les sonorités magiques des instruments romantiques d’époque : chaque registre de chaque instrument possède sa sonorité particulière qui permet beaucoup de flexibilité par rapport aux nuances et révèle un caractère “parlant” des instruments. Les instruments se transforment ainsi en acteurs/chanteurs, proposant  dialogues imaginaires et sentiments extrêmes.

J.Brahms (1833-1897):

Sonate en fa mineur op. 120 no. 1 (1894) pour clarinette et piano

Sonate en mi mineur op.38 (1862-65) pour violoncelle et piano

Trio en la mineur op. 114 (1891) pour clarinette, violoncelle et piano


Cristina Esclapez, piano
Kristin von der Goltz, violoncelle
Lorenzo Coppola, clarinette